Lorele :: Photography

Bienvenue sur ce blog!

22 mai 2008

le retour de la machine a coudre

Depuis 15 jours, je multiplie appels, messages, fax, et autres relances, pour enfin obtenir le diagnostic devis de la réparation

Ce matin, 8h22... miracle! Le technicien me répond!

"oui, bonjour Monsieur, excusez moi de vous déranger (toujours être très polie dans ces cas là), j'appelle au sujet de la MAC déposée le 25 mars, parce que j'ai des cours de couture semaine prochaine donc il me faudrait le devis (dont le délai annoncé est de 3 semaines...)" un petit mensonge n'a jamais fait de mal à personne...

"euh... vous l'avez pas reçu?"

"non non, je suis impatiente!"

"euh... un instant"

Quelques minutes d'attente au téléphone, visiblement mon devis était "oublié"

"allô? Madame? vous êtes là?"

"ouiiiiiiouiiiiii!"

"donc ce qu'il faut, sur votre machine, c'est remplacer le groupe de canne, la navette et le jeu de courroie, évidemment, puis les 2 charbons du moteur, et aussi, le ressort et le dévidoir"

"... blanc ..."

"ce qui nous fait, avec la main d'oeuvre... 396 euros. Mais elle sera prête sous 48 heures!"

"glups... sic... hum hum, je peux vous appeler demain pour vous donner ma réponse?"

"oui bien-sûr, MAIS AVANT 8h30!"

200558792_001

Et maintenant, je fais quoi, moi?

Bien-sûr, il n'est pas question de mettre 400 euros dans une réparation de machine à coudre, d'autant plus que je ne sais pas si cela va vraiment me plaire.

Et puis tant qu'à mettre cette somme, autant en acheter une neuve, non?

Oui, mais laquelle? Quelle marque? Quels points? Quel budget? à 130 euros, on trouve de Brothers neuves, spécial débutantes. Est ce bien?

Bref, autant de questions existentielles que je me pose ce soir... je suis perdue!

Et puis déçue aussi...

Posté par lorele à 21:42 - De tout, de rien - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    cette màc si j'ai bien compris elle est surtout sentimentale, et même avec len prix exorbitant de la réparation, on ne sait pas si elle aura encore une durée de vie ad vitam aternam devant elle...

    alors pourquoi ne pas la briquer et en faire un élément de déco de votre home sweet home ou du chalet et t'en faire offrir une toute pimpante par ton chéri pr.... ton changement de taff, par ex????

    Posté par Laurène, 23 mai 2008 à 08:50
  • OK...
    Je suis assez d'accord avec la remarque précédente. Tu peux investir dans une machine pas chère pour vérifier si ça te plait. Brother ou Singer ont des modèles à moins de 150 euros.Sinon pour la fête des mères y a souvent des promos à carrouf ou autre pour moins de 70 euros (j'ai une liddl qui va pas si mal). Ou tu as l'option mini-machine à 30 euros du teleachat (ou moins sur e-bay): largement suffisante pour un début : coussins, rideaux, petites trousses... J'ai débuté là-dessus, ça dépanne bien!

    Si ça te plait pour 500 euros tu peux avoir des modèles top avec points de broderie!
    Bon choix!

    Posté par Mélie, 23 mai 2008 à 13:08
  • Je pense aussi que là, malgré tout l'attachement sentimental, ça ne vaut pas le coup et autant en acheter une neuve...
    Bon courage ! ;o)

    Posté par AnnC, 23 mai 2008 à 14:45
  • tous des enfoirés

    Bonjour les filles. Excusez moi de vous jeter un commentaire tardif mais je viens seulement de découvrir vos textes.
    Votre dépanneur est comme beaucoup de commerçants: incapable et ne s'intéressant qu'à votre argent. Si votre bécanne a de la valeur faites la réparer par un bon bricoleur qui vous prendra moins de pognon. Si elle ne vaut plus rien jetez là sans l'abandonner à ce type et achetez en une neuve. Attention aux petits prix (tout en plastique) car le problème ressurgira. SI vous aimez vraiment la couture ( ça devient rare )prenez un crédit et achetez vous une super bécanne et utilisez la toute votre vie. Bises à toutes de la part d'un bon bricoleur

    Posté par yannick, 20 août 2008 à 20:41
  • satation

    bonjour

    Posté par paul, 12 septembre 2008 à 08:48

Poster un commentaire